Publications

Voici les brochures réalisées par les cafés paysans de Grenoble, téléchargeables en version PDF :

Les brochures en cours de rédaction sont :

  • La concurrence dans les milieux paysans
  • Comment est née la Confédération paysanne ?
  • Une histoire critique de la FNSEA
  • Témoignages de paysan-ne-s en installation progressive
  • Scénarios de l'agriculture en France dans 50 ans

A la une

Mardi 6 juin à 20h
à la MJC des Eaux Claires
33 rue Bouchayer à Grenoble

CAFÉ PAYSAN DE JUIN :
Peut-on empêcher l'agrandissement
des fermes pour installer
plus de petit-e-s paysan-ne-s ?

Les cafés paysans sont des rencontres conviviales, ouvertes à toutes les personnes intéressées par les questions d'alimentation, de jardinage et d'agriculture, en ville comme à la campagne.

Pour le café paysan de juin, le thème sera  : Peut-on empêcher l'agrandissement des fermes pour installer plus de petit-e paysan-ne ?

Dans un contexte productiviste où les fermes s'agrandissent en moyenne de 1 hectare par an (en région Rhone-Alpes-Auvergne) et où 3% des agriculteurs disparaissent chaque année de nos territoires, comment s'organiser pour faciliter  l'installation de nombreux nouveaux paysans, notamment sur de plus petites surfaces ? Quels outils avons-nous pour empêcher l'accaparement des terres par les "gros agriculteurs" ? Eux qui réalisent sans le savoir ce travail de concentration préalable à la confiscation des terres par les plus puissants de notre planète. Venez donnez votre avis et découvrir le fonctionnement  du "contrôle des structures", un outil administratif pouvant permettre de favoriser l'installation et faire barrage aux appétits insatiables des grandes exploitations agricoles.

Le café paysan proposera aussi un agenda paysan, la présentation d'une "merveille paysanne" et un libre-échange d'informations (si vous avez un projet d'installation paysanne ou toute question liée à l'agriculture, venez en discuter !).

La soirée se terminera par un pot convivial avec jus de fruits et gâteaux offerts par les cafés paysans. N'hésitez pas à apporter aussi quelques petits trucs à grignoter pour prolonger le plaisir !

Une table de presse avec des brochures paysannes sera également proposée.

À 20h

À la MJC des Eaux Claires
33 rue Bouchayer
Grenoble
Tram E ou C Vallier-Libération

 

* * *

C'était le samedi 19 mars 2016

ACTION
PESTICIDES NON MERCI !
À GAMM VERT
DE VARCES

Le samedi 19 mars à 15h, les Cafés paysans de Grenoble ont organisé une action Pesticides non merci à Gamm Vert de Varces.

27 jardiniers, paysan-ne-s et habitant-e-s de l'agglomération grenobloise ont saisi les bidons de pesticides des rayons et déployé le slogan "Pesticides non merci" à l'adresse du directeur du magasin. 400 tracts présentant les dangers des pesticides et les nombreuses alternatives possibles ont été distribués aux client-e-s et aux salarié-e-s.

Sous l'oeil des gendarmes rapidement alertés, une vive discussion s'est engagée entre le directeur du magasin et les manifestant-e-s. Lors ces échanges, le directeur s'est montré particulièrement cynique. Il a reconnu les dangers sanitaires des pesticides, mais affirmé sa volonté de continuer à les vendre pour améliorer son chiffre d'affaires. Selon lui, la jardinerie n'aurait jamais vendu autant de Roundup, de nombreuses personnes faisant des stocks avant l'interdiction prochaine de ce produit.

Rappelons que si la loi Labbé de 2014 est appliquée, les pesticides seront interdits de vente dans les jardineries en 2019. Les pesticides représentent un scandale sanitaire et environnemental dont on commence à peine à mesurer l'ampleur.

Une petite vidéo de l'action est visible ici

Cette action s'inscrivait dans le cadre de la Semaine internationale des alternatives aux pesticides.

 

* * *

C'était le samedi 30 mai 2015

SECONDE ACTION
ROUNDUP NON MERCI !
À CASTORAMA
SAINT-MARTIN D'HÈRES

Le samedi 30 mai à 15h, les cafés paysans et le collectif "Roundup non merci" de Grenoble ont organisé une action non-violente, courte etconviviale contre le pesticide Roundup de Monsanto, à Castorama Saint-Martin d'Hères.

Une quinzaine de jardiniers, paysans et habitant-e-s de l'agglomération grenobloise ont saisi les bidons de Roundup des rayons et déployé le slogan "Monsieur Lombard, s'il vous plaît, Roundup non merci" à l'adresse du directeur du magasin. 500 tracts présentant les dangers des pesticides ont été distribués aux client-e-s et aux salarié-e-s.

Refusant de débattre des dangers des pesticides, le directeur du magasin, Monsieur Lombard, a déclaré : "Tant que vendre du Roundup est légal nous en vendons". Lorsque nous lui avons demandé son avis personnel en tant que père de famille, il s'est énervé et, manifestement troublé, il a quitté la discussion.

Vous trouverez plus de détails dans le reportage-photos du média Place Grenet.

Cette action contre le Roundup intervenait une semaine après la manifestation grenobloise contre la multinationale Monsanto, le samedi 23 mai, avec près de 800 participant-e-s (voir photos ici).

Pour plus d'infos sur la campagne Roundup non merci : http://www.roundup-non-merci.fr

 

* * *

C'était le samedi 25 avril 2015

ACTION
ROUNDUP NON MERCI !
À PAQUET JARDIN DE MEYLAN

 

 

 

 

 

 

 

Le samedi 25 avril à 15h, les "cafés paysans" de Grenoble et le collectif "Roundup non merci !" ont organisé une action "Roundup non merci" dans le magasin Paquet Jardin de Meylan.

22 jardiniers, paysan-ne-s et habitant-e-s de l'agglomération grenobloise ont interpellé la direction de Paquet Jardin en remplissant des caddies de Roundup marqués "Roundup non merci" à l'entrée du magasin. 300 tracts détaillant les méfaits du Roundup ont été distribués aux client-e-s et salarié-e-s du magasin. Par cette action non-violente et symbolique, le collectif demande l'arrêt de la vente des pesticides à base de glyphosate.

Une action similaire a été organisée le 21 mars dernier à Castorama Saint-Martin d'Hères (voir ci-dessous).

Pour plus d'infos sur cette campagne nationale: http://www.roundup-non-merci.fr

* * *

C'était le samedi 21 mars 2015

ACTION
ROUNDUP NON MERCI !
A CASTORAMA
SAINT-MARTIN D'HÈRES

Le samedi 21 mars à 15h, les "cafés paysans" de Grenoble et le collectif "Roundup non merci !" ont organisé une action "Round-Up non merci !" dans le magasin Castorama de Saint-Martin d'Hères.

Cette action se déroulait dans le cadre de la Semaine pour des alternatives aux pesticides, et en réaction à l'étude de l'agence du cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé classant le Roundup comme un ''cancérigène probable".

Seize jardiniers, paysan-ne-s et habitant-e-s de l'agglomération grenobloise ont interpellé la direction de Castorama en remplissant des caddies de Roundup marqués "Roundup non merci" à l'entrée du magasin. 500 tracts détaillant les méfaits du Roundup ont été distribués aux client-e-s et salarié-e-s du magasin.

Quelques minutes après le déclenchement de l'action, le directeur du magasin, des vigiles et une dizaine de salarié-e-s de Castorama ont entouré les manifestant-e-s. La tension était forte. Les affiches ont été arrachées et les caddies déplacés. La direction semblait quelque peu dépassée par la situation. Les menaces d'expulsion étaient viriles. Les membres du collectif "Roundup non merci !" ont fait face et ont argumenté calmement.

Peu à peu, la tension est retombée, puis la discussion s'est engagée. « Je n'y peux rien s'il y a du Roundup à Castorama ! Ça ne dépend pas de moi ! Je ne suis qu'un salarié parmi quatorze mille ! Il faut contacter la direction nationale ! » a répété plusieurs fois le directeur du magasin. « On sait bien que ce produit pose problème. Mais tant que c'est légal et que ça se vend, on le vend » a ajouté un adjoint.

Suite à cette discussion, les manifestant-e-s ont diffusé calmement les 500 tracts à l'entrée du magasin. De nombreux clients et clientes ont exprimé leur solidarité avec notre action. Plusieurs salarié-e-s de Castorama nous ont dit : « À titre personnel je soutiens votre action, mais à titre professionnel vous nous avez foutu un sacré bordel ! On n'avait jamais vu ça ! ». Le Roundup ne semble pas avoir le vent en poupe...

En point final de l'action, le collectif a formé un ROUNDUP NON MERCI avec des lettres géantes.

Cette action s'inscrit dans la campagne nationale Round'Up non merci !

Mardi 6 juin

  • Accueils de porteurs de projet agricole : une matinée pour rencontrer l'association ADDEAR, parler de votre projet, échanger avec d'autres et trouver les 1ères ressources pour avancer vers votre installation. Infos et inscriptions : Camille Dauriac : 09 60 03 50 14

Mardi 6 juin

  • Café paysan de juin, à 20h à la MJC des Eaux Claires, 33 rue Bouchayer, Grenoble.

Jeudi 8 juin

  • Forum sur l'installation agricole, de 9h à 12h, au CFPPA de La Côte Saint André : Une demi-journée pour découvrir la diversité des choix d'installation en agriculture, et les types d'accompagnements qu'offrent les membres du réseau INPACT en Isère : Accueil Paysan – ADABio – ADDEAR – AFOCG des Alpes – Réseau des AMAP – Terre de Liens. Infos et inscriptionauprès de l'ADABio, 06 26 54 37 85

Samedi 10 juin

  • Ballade botanique dans le Trièves, pour découvrir les plantes et leurs usages. Plus d'infos ici.

Samedi 10 juin

  • Marche pour la fermeture des abattoirs, organisée par l'association L214, à Paris. Plus d'infos ici.

Mercredi 14 juin

  • 18h30 : Lombri'café, pour découvrir et échanger sur la pratique du lombricompostage. Plus d'infos ici.

Mercredi 14 juin

  • 17h : Visite collective d'une ferme à transmettre, aux Jardins de Parady (Gillonay). Petite ferme en maraîchage bio diversifié, en circuits courts. Plus d'infos auprès de l'ADDEAR, 09 60 03 50 14.

19 et 20 juin

  • Formation sur la cueillette sauvage, pour découvrir les plantes et leurs vertus, découvrir aussi le statut officiel de cueilleurs/cueilleuses. Plus d'infos ici.

Du 19 au 22 juin

  • Formation" Projets et installations agricoles collectives" : Cultiver une approche agroécologique du collectif agricole. 3,5 jours en itinérance dans la vallée de la Drôme, proposés par Terre et Humanisme. Plus d'infos au 04 75 36 64 01

Vendredi 7 juillet

  • Accueils de porteurs de projet agricole : une matinée pour rencontrer l'association ADDEAR, parler de votre projet, échanger avec d'autres et trouver les 1ères ressources pour avancer vers votre installation. Infos et inscriptions : Camille Dauriac : 09 60 03 50 14

8 et 9 juillet

  • Grand rassemblement de soutien à la Zone À Défendre de Notre-Dame-des-Landes. Plus d'infos ici.